améliorez les performances de votre entrepriseen touteconfiance

PRAP vs Gestes et Postures

Quelles différences ?

 

En tant qu’organisme de formation d’acteurs PRAP IBC habilité par l’INRS, nous constatons qu’un certain nombre d’entreprises ne connaissent pas encore le dispositif PRAP ou alors ne sont pas conscientes des enjeux à la clé de ce projet mobilisateur.

 

Mais alors, quelles sont les différences entre le PRAP et la formation « gestes et postures » ?

Tout d’abord, le dispositif PRAP est un outil au cœur de la démarche globale de prévention de l’établissement, en intégrant la partie des “gestes et postures” dans la formation “Acteurs PRAP”.

Cette séquence est plus communément intitulée “principes de sécurité physique et d’économies d’efforts” ou PSPEE pour les préventeurs.

 

Pourquoi la mise en place du PRAP ?

 

L’absence de résultat probant sur la diminution des AT et des MP ont amené l’INRS à abandonner la mise en œuvre de la formation « gestes et postures », car le salarié ne peut mettre en pratique les choses apprises qui sont souvent inadaptées par rapport à son travail réel.

De plus cette formation visant à développer des réponses comportementales et gestuelles stéréotypées chez l’agent, est contraire à un principe de prévention majeur : ADAPTER LE TRAVAIL A L’HOMME (et non l’inverse).

Les “gestes et postures” relève d’un principe de protection et non de prévention.

La formation-action « Acteurs PRAP » répond à 6 des 9 principes de prévention, alors que la formation « Gestes et Postures » ne répond qu’à 1 seul : « donner les instructions appropriées ».

 

Témoignage de VIRLY

 

VIRLY est une entreprise spécialisée dans la commercialisation et la maintenance d’appareils de manutention, récompensée le 31/01/2017 par France Qualité (AFQP), du Prix des Bonnes Pratiques « Réussir par le personnel », dans le cadre de la 24ème Cérémonie de remise des Prix de la qualité et de l’excellence opérationnelle.

 

« Les résultats de cette démarche ont été spectaculaires, tant sur le plan du nombre d’accidents que sur le taux de fréquence : le nombre d’accidents du travail avec arrêt a chuté drastiquement, passant de 14 en 2012 à 6 en 2014 puis à 3 en 2015.

La démarche participative PRAP a été très bien accueillie par les collaborateurs qui ont compris qu’elle avait été mise en place pour traiter leurs problématiques et écouter leurs propositions.

Les équipes sont devenues très proactives et remontent systématiquement les problèmes en amont plutôt que d’attendre l’accident : alors même que le nombre d’accidents a été réduit de 75%, 25 presque-accidents ont été signalés cette année, permettant d’améliorer préventivement la sécurité de chaque poste de travail.

Cette démarche s’est intégrée dans l’organisation de l’entreprise (système de management certifié OHSAS 18001 et MASE-UIC). 

C’est une fierté pour VIRLY et ses 185 salariés de voir cette démarche participative, commencée il y a 4 ans et basée sur le volontariat, reconnue aujourd’hui au niveau national. »

Marc CUSSAC, Directeur de VIRLY

 

Contexte de l’entreprise : Concessionnaire exclusif des chariots FENWICK en Bourgogne-Franche-Comté, l’entreprise créée en 1967 a toujours profité d’un très faible turn-over, qui se traduit aujourd’hui par une augmentation de l’âge moyen de sa centaine de techniciens. Entre 2008 et 2012, 75% des accidents sont liés à l’activité physique (dont le port de charge, la manutention et les postures pénibles…) alors qu’aucun presque-accident n’est remonté.

 

Comment ont-ils procédé ? 12 acteurs PRAP ont été formés (au moins un par équipe) et 123 personnes ont été sensibilisées à repérer les risques dans les différentes situations de travail et être source d’amélioration sur son site.

 

Pour conclure...

 

“La sécurité est l’affaire de tous” : tous ensemble vers un même objectif, avec un même langage et une même vision.

 

Si vous êtes convaincus de l’intérêt de déployer le dispositif PRAP au sein de votre entreprise, que le plus important est de fédérer les équipes autour d’un projet commun, dont celui de préserver la santé et améliorer la sécurité en impliquant les acteurs au quotidien et en agissant le plus en amont possible des risques potentiels : dirigez vous vers le dispositif PRAP, modèle de mobilisation et synonyme de pérennité, donc de performance…

 

Vous souhaitez plus d’informations sur le dispositif PRAP :

Nous vous invitons à télécharger gratuitement notre Livre Blanc “Projet PRAP”.

 

IBC : Industrie, Bâtiment, Commerce
INRS : Institut National de la Recherche et de la Sécurité
PRAP : Prévention des Risques liés à l’Activité Physique